À propos

À la fois promesse mal comprise de la modernité, via l'individualisation pour tous, et créneau commercial le plus recherché, le sur-mesure, un peu comme le sans-contact, est devenue une nouvelle norme de notre société étonnamment peu interrogée dans ses effets. Logique, au sein d'une France devenue celle des consommateurs bien plus que celle des producteurs, le client est roi car de lui dépend le PIB du pays. Mais, si elle peut être valorisante et réconfortante car en écho à notre individualité fantasmée, cette mentalité du « comme je veux », « où je veux », éduquée dès la plus tendre enfance, semble avoir largement déteint sur l'ensemble de nos comportements. Initiée par la consommation, elle imprègne aujourd'hui le travail comme l'amour, la vie familiale, la santé, les croyances, la culture, voir la réalité qu'on tente de tordre pour qu'elle entre dans notre modèle. De fait, si l'on devait auparavant s'adapter au monde et aux individus qui le peuple, aujourd'hui, tout un chacun fini par exiger de l'autre et du monde qu'il s'adapte à lui-même, à ses envies, à sa sensibilité et son idéologie. Un créneau qui rend dès lors impossible toute idée de commun et génère l'apparition de plusieurs postures existentielles oscillant entre apathie, tyrannie, victimisation et uniformisation


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale


  • Auteur(s)

    Cocquebert Vincent

  • Éditeur

    Arkhe

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    20/10/2023

  • Collection

    Vox

  • EAN

    9782383411109

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    400 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty